A A A
  
Faites un don
BIENVENUE
 Bienvenue sur le site de la Fondation Hôtel-Dieu d'Arthabaska. Vous y trouverez les dernières nouvelles et pourrez entre autres consulter le calendrier ainsi que les descriptifs des événements à venir. Nous vous souhaitons une excellente visite!
 
 
 
   
 
 
 
24
févr.
L’événement jetset de l’année, Duo des airs!

 

 

Victoriaville, le 24 février 2015
 L’événement jetset tant attendu est de retour pour une 3eédition le 4 juin prochain à l’aéroport régional André-Fortin. Une fois de plus, deux fondations du CSSSAE, soit la Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska et la Fondation de l’Ermitage s’unissent pour organiser Duo des Airs. Pour les amateurs d’aventure, il est temps de vous procurer votre billet mis en vente au coût de 250 $. Rappelons que ce concept unique permet aux participants, munis de leur passeport valide, d’assister à un cocktail festif. Les invités peuvent remporter le privilège de s’envoler le soir même pour New York dans l’un des deux avions de Cascades pour un souper dans un restaurant gastronomique. Plusieurs autres destinations mystères attendent les convives.

Cette collecte de fonds serait impossible sans l’apport important et inestimable de Cascades, Coop Air, Desjardins, la Ville de Victoriaville et Grégoire & Desrochers.

Cette année, les Fondations bénéficient de la collaboration de 4 traiteurs pour ce cocktail dînatoire. Chacun a pour mandat d’offrir gracieusement une sélection de 3 bouchées originales pour l’événement. Les Fondations tiennent à remercier la participation de Michel Camiré, de Gastronomie à votre table, de Chef sans frontière et de Louis Leblanc pour ce geste de générosité. 

Pour en savoir plus, procurez-vous votre billet! Les deux Fondations mettront en vente 400 billets et souhaitent amasser 100 000 $ au bénéfice de leurs missions. Tous les profits générés seront répartis à parts égales entre les deux organismes.

 Fondation de l’Ermitage

La Fondation de l’Ermitage a pour mission de soutenir la cause des adultes en perte d’autonomie importante. Pour la campagne annuelle 2014-2015, réalisée sous la présidence d’honneur de Mme Pauline Durand et M. Raymond Beaudet, la Fondation de l’Ermitage s’est engagée à financer pour plus de 340 000 $ de projets pour les centres d’hébergement du Chêne, du Roseau et des Étoiles-d’Or. Les engagements déjà promis permettront donc à la Fondation de financer l’aménagement de deux (2) salles d’eau à Warwick, l’aménagement de deux (2) salons des familles et du hall d’entrée au centre d’hébergement du Chêne ainsi que divers équipements tels que des leviers sur rail, alternatives aux mesures de contrôles (tapis, protecteur, etc.), fauteuils roulants, et fauteuils gériatriques. La Fondation pourra également offrir un support financier au service des loisirs ainsi qu’au service de transport adapté pour les résidents.

 Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska

La Fondation HDA est l’outil qui permet à la communauté d’assurer à notre hôpital un soutien financier afin de réaliser des projets déterminants dans le maintien, l’amélioration, la qualité et la sécurité des soins et services hospitaliers offerts à toute la population des régions de Victoriaville et de l’Érable, de la naissance à la fin de vie.  Pour sa 35ecampagne annuelle, sous la présidence d’honneur de Chantal Béliveau et Luce Périard, deux survivantes du cancer du sein et du Dr Claude Baril, chirurgien oncologique, l’objectif est d’amasser 850 000 $ pour faire l’achat d’équipements de mammographie et ainsi aider à prévenir et guérir le cancer du sein dans notre région !

Pour l’achat de billets : Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska : 819 357-6005 ou Fondation de l’Ermitage : 819 751-8584.



 
12
févr.
LE ROSE AU COEUR POUR LA 35e CAMPAGNE ANNUELLE
 
 
 

Victoriaville, le 11 février 2015– La Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska est fière de présenter Mme Luce Périard, Mme Chantal Béliveau et le Dr Claude Baril comme étant le premier trio de présidents d’honneur de la 35ecampagne de souscription annuelle sous le thèmeLe rose au coeur.Ils succéderont ainsi à Mme Luce Bourgeois avec un objectif de 850 000 $.

Ce trio de présidents d’honneur représente bien le thème de la campagne, qui vise le traitement du cancer du sein dans notre région par l’acquisition d’équipements spécialisés dont entre autres, le remplacement d’un mammographe en fin de vie. Mme Luce Périard et Mme Chantal Béliveau sont toutes deux survivantes du cancer du sein et Dr Claude Baril est quant à lui, chirurgien spécialisé en chirurgie oncologique du sein et pratique à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska depuis 1991. Ce dernier estime que 150 nouveaux cas de cancer du sein sont traités annuellement à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska et ce sont des milliers de patientes qui sont suivies pour cette maladie dans notre région. Le cancer du sein occupe entre 40 et 50 % des chirurgies oncologiques. Le premier élément important pour les médecins dans le traitement du cancer du sein est d’offrir, ici même à HDA, l’accessibilité aux soins. L’accessibilité sous toutes ses formes, soit à la consultation, aux examens radiologiques, aux biopsies, à la chirurgie et à la chimiothérapie. Des appareils de détection et de diagnostics de pointe sont donc nécessaires. Une technologie moderne de localisation de la tumeur ainsi que la détection du ganglion Sentinelle au bloc opératoire est également primordiale. L’Hôtel-Dieu d’Arthabaska répond, selon le Dr Baril, en ce moment toutes ces exigences, mais l’appareil de mammographie qui prend de l’âge et qui pourrait faillir à la tâche sous peu soulève quant à lui de l’inquiétude. Voilà pourquoi l’aide de la Fondation HDA dans ce projet est primordiale selon le Dr Baril.

Quant à Mme Luce Périard, s’étant juré, si elle survivait au cancer du sein, de faire des levées de fonds pour la Fondation HDA, a réalisé avec brio sa promesse en remettant à ce jour plus de 10 000 $ à la Fondation suite à l’organisation de plusieurs activités dans son réseau. Propriétaire de Peinture et décor L.P et résidante à Notre-Dame de Ham, Mme Périard a reçu un diagnostic du cancer du sein en 2006, a été traitée et opérée à deux reprises à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska et profite maintenant de la vie en bonne santé.

 Pour sa part, Mme Chantal Béliveau s’implique auprès de la Fondation par honneur. Native et résidante de Victoriaville, elle travaille comme conseillère en solutions médias pour TC médias. Ayant elle aussi vécu un diagnostic de cancer en 2008, elle est maintenant en parfaite santé. C’est lors d’une mammographie de routine que les médecins ont découvert sa tumeur maligne. Elle a subi 4 opérations ainsi que des traitements de chimiothérapie ici à Victoriaville, Dr Claude Baril a d’ailleurs été son chirurgien. La mammographie a pour ainsi dire, sauvé sa vie et c’est la raison pour laquelle elle soutient ce projet de campagne.

 Les besoins pour 2015

Au terme de l’année en cours, la Fondation souhaite combler un besoin prioritaire, soit l’achat d’un mammographe pour l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska. Il s’agit d’un équipement au coût de 700 000 $, qui permettra d’effectuer un plus grand nombre d’examens en plus d’optimiser et faciliter de façon considérable les actes médicaux.

Au Québec, on estime à 6 000 le nombre de femmes qui ont reçu un diagnostic de cancer du sein cette année et à 1 350 le nombre de femmes qui en décéderont. La mammographie constitue toujours le seul examen de dépistage reconnu pouvant aider à réduire les cas de mortalité de ce type de cancer.

 Étant un centre de référence du programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS), l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska effectue chaque année plus de 500 examens visant à confirmer un diagnostic de tumeur maligne, effectue des biopsies ou ponctions sur des lésions mammaires ou procède à l’installation de harpons permettant de guider le chirurgien en salle d’opération. Parce que nos chirurgiens et technologues en radiologie ont votre vie à cœur, ils exigent d’avoir les meilleurs appareils qui soient pour assurer une intervention adéquate et des résultats précis.

L’urgence de remplacer notre mammographe

L’appareil de mammographie actuel de notre hôpital acquis en 1998 est actuellement en fin de vie. Cela occasionne une perte de fiabilité, car à tout moment une panne peut survenir et ainsi compromettre la tenue des examens. Les pièces de remplacement se faisant plus rares, les risques de retards prolongés sont de plus en plus grands lorsque survient une défaillance. Pour une patiente en attente d’une confirmation de diagnostic de cancer, ce retard peut être déterminant pour sa vie.

Le département de radiologie et de chirurgie de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska sollicite donc votre aide financière pour se doter d’un nouvel ensemble d’équipements de mammographie de pointe. Plus précis et plus fiable, celui-ci contribuera à respecter les délais, réduire la marge d’erreur et les examens complémentaires, réduire les risques lors d’interventions chirurgicales et évitera de diriger les usagers à des centres externes. Le projet comprend aussi un équipement de stéréotaxie servant à réaliser rapidement des prélèvements de lésions mammaires en vue d’être analysées en laboratoire.



 
 
4
juin
DUO DES AIRS 3e ÉDITION- La soirée jet set de l'année!
17:00